Les corps avalés

Compagnie
Virginie Brunelle

Sur fond de résilience et d’espoir, Les corps avalés explore les relations de pouvoir, les inégalités et le désordre social.

Maîtrisant le délicat équilibre entre l’expressivité et la physicalité vigoureuse du langage gestuel, la chorégraphe y dirige sept danseurs pour dépeindre une humanité à fleur de peau, en quête de douceur et de solidarité. Sur scène, le Quatuor Molinari livre des œuvres choisies du répertoire classique. Les notes s’immiscent dans les moindres parcelles des corps des interprètes; elles animent, amplifient, insufflent le mouvement. Le désarroi, le chaos et les tourments sont ainsi sublimés.

169A7402.jpg

En bref

  • 60 minutes

  • Tout public

  • Année de création : 2019

  • 7 danseurs et 4 musiciens sur scène

TOURNÉE (non applicable au Québec)

Dépenses couvertes par le présentateur 

  • Hôtel : 14 chambres simples

  • Perdiem : 14 personnes en tournée

  • Transport local 

 

Dépenses couvertes par la compagnie 

  • Cargo

  • Transport international 

TECHNIQUE

Dimensions idéales (à discuter)

  • Largeur : 14,5 mètres / 48 pieds 

  • Longueur : 12 mètres / 40 pieds 

  • hauteur : 7,5 mètres / 25 pieds  

 

Temps de montage 

  • Montage : 10 heures

  • Démontage : 3 heures

Crédits

Chorégraphie Virginie Brunelle Interprétation Isabelle Arcand, Sophie Breton, Bradley Eng, Claudine Hébert, Chi Long, Milan Panet-Gigon, Peter Trosztmer Musiciens Quatuor Molinari (Pierre-Alain Bouvrette, Olga Ranzenhofer, Antoine Bareil, Frédéric Lambert) Lumières Alexandre Pilon-Guay Costumes Elen Ewing Scénographie Marilène Bastien 

Conception sonore Ben Shemie Dramaturgie Gabriel Charlebois-Plante Direction de production Dominique Bouchard Direction technique François Marceau Répétitrice Isabelle Poirier Photos Raphaël Ouellet Support en résidence en création Danse à la carte et la Compagnie Marie Chouinard Production Compagnie Virginie Brunelle Coproduction Danse Danse

Artiste