LPR07.jpg

Le Petit Théâtre de Sherbrooke

Le Petit Théâtre a pour mission de développer la pratique et la fréquentation du théâtre pour les jeunes publics en plaçant les mots et la dramaturgie au centre de chacune de ses recherches et en donnant à des équipes multidisciplinaires les conditions de création leur permettant d’expérimenter un dialogue entre les langages musical, visuel et corporel. Un théâtre qui crée et diffuse des oeuvres qui permettent une grande liberté de lecture, qui laissent à la sensibilité et à l’intelligence de chaque jeune spectateur un espace d’interprétation et qui font confiance à sa capacité d’aller à la rencontre de formes nouvelles. Un théâtre de formes hybrides qui décloisonne les pratiques, toujours à la recherche de nouvelles façons de raconter, d’éclater le récit, d’interpeller son public en jouant avec les codes de la représentation, en l’invitant à plonger dans des univers où il doit investir son imaginaire. Un théâtre soucieux de faire rayonner le talent des artistes de sa région, tout en créant de nouvelles collaborations avec des compagnies étrangères, multipliant ainsi les occasions d’échanges entre créateurs d’autres horizons et d’autres disciplines artistiques. En 48 ans de pratique artistique, Le Petit Théâtre a créé plus de 90 spectacles, en français et en anglais, présentés au Québec, au Canada, aux États-Unis, en France, en Belgique, en Suisse et en Amérique du Sud.

  • 4c971f_ef549300c49c4581b993ee242e947b22_
  • Facebook
  • Instagram
ERIKA.jpg

Érika Tremblay-Roy

 

Formée à l’École de théâtre du Cégep de St-Hyacinthe, Érika Tremblay-Roy exerce les métiers d’autrice et de metteure en scène, et s’intéresse tout particulièrement au théâtre jeune public. Elle signe entre autres Autopsie d’une napkin, texte pour lequel elle remporte le Prix Louise-LaHaye 2012. Avec sa pièce Petite vérité inventée, créée par le Théâtre Bouches Décousues en 2013, elle est finaliste aux Prix Littéraires du Gouverneur Général, remis par le Conseil des arts du Canada. Pour Lettre pour Éléna, coproduite par Le Petit Théâtre de Sherbrooke et la [parenthèse] / Christophe Garcia, on lui décerne en 2016 les Prix LOJIQ (Francophonie) et celui du CALQ (Œuvre de l’année en Estrie). En 2019, pour sa plus récente pièce, Le problème avec le rose, seconde coproduction signée Le Petit Théâtre et La [parenthèse], elle se retrouve
à nouveau finaliste au Prix du CALQ (Œuvre de l’année en Estrie), et remporte pour une deuxième fois le Prix Louise-Lahaye 2020 de la Fondation du CEAD, qui récompense le meilleur texte jeune public porté à la scène au cours des saisons 18-19 et 19-20.

Oeuvre

LE PROBLÈME AVEC LE ROSE

2018