Andrea Peña à la Biennale de Venise 2023

Bogota, la nouvelle création d'Andrea Peña, a été sélectionnée pour être présentée à l’édition 2023 de la Biennale de Venise.




Pour la première fois de son histoire, la Biennale lançait cette année un appel à projet international destiné aux artistes de moins de 35 ans. Cet appel fait partie des initiatives du Département de danse de la Biennale de Venise pour soutenir la nouvelle génération d’artistes. C’est le projet d’Andrea Peña, chorégraphe canadienne d'origine colombienne et établie à Montréal, qui a été retenu.


Le Département de danse de la Biennale de Venise est dirigé par le chorégraphe anglais Wayne McGregor, qui s’exprime comme suit à propos du choix de Bogota :


Une proposition radicale et innovante qui convainc par son approche courageuse et brute de l'exploration de nouveaux mouvements et de formes hybrides en évolution. Il s'agit d'un travail expérimental de grande qualité, qui prend des risques et que nous sommes ravis d'encourager à la Biennale Danza 2023. Wayne McGregor

Bogota est une œuvre en cours de création qui traite des notions de mort et de résurrection. Elle questionne et explore la transformation du corps, d’un point de vue du performeur, en relation avec la matérialité et l’espace qui l’entoure. La Biennale est coproductrice de Bogota, de pair avec Danse Danse et l’Agora de la danse. La Sérénissime aura le privilège d’assister à la première de cette création en juillet 2023.