La [parenthèse] / Christophe Garcia à Avignon


Cet été, retrouvez La [parenthèse] / Christophe Garcia au Festival OFF d'Avignon.

L'ambition d'être tendre sera présenté au Théâtre Golovine du 5 au 26 juillet - tous les jours - à 14 h 30.

(Relâche 8, 15, 22 juillet)


L'ambition d'être tendre

L'ambition d'être tendre est une cérémonie aux couleurs de la Méditerranée. Deux musiciens et un chorégraphe s'associent pour créer une performance en forme de spirale qui nous mènera à la transe. Cette création pour cinq interprètes nous offre un précieux instant de puissance et d'abandon. La musique enveloppe les danseurs, comme une seconde peau. L'interprète s'efface et s'oublie dans l'ivresse et la répétition. Apparaît alors un imaginaire hors du temps, en suspension, entre archaïsme sonore et gestes contemporains. L'étincelle de cette création musique et danse est la rencontre entre le chorégraphe Christophe Garcia et le musicien Benjamin Mélia, désirant confronter leur univers artistiques, très vite rejoints par Guillaume Rigaud, musicien compositeur. Ils se lancent dans un projet conjuguant la volupté, la transe et la puissance musicale à celles des danseurs contemporains. La démarche des musiciens est unique: évoquant l'imaginaire des danses archaïques, le souffle des cornemuses, des fifres et des gaboulets est augmenté et prolongé par des sons électroniques. A travers le bourdonnement continu, les couleurs et les mélodies se dévoilent dans une création musicale intense et lumineuse. Nourri de cet univers musical, Christophe Garcia s'est alors plongé dans un travail sans concession, axé sur le corps et le mouvement dans ce qu'ils ont de plus organique, fin ou parfois brutal, il en ressort une chorégraphie enivrante. Comme un rituel explosif, alliant la musique et la danse.



Crédits

Chorégraphe : Christophe Garcia

Interprètes : Marion Baudinaud, Charline Peugeot, Alexandre Tondolo, Musiciens : Benjamin Melia, Guillaume Rigaud

Compositeur : Guillaume Rigaud, Benjamin Melia, Stéphan Nicolay

Costumes : Pascale Guene

Lumières : Simon Rutten

Régie générale : Bruno Brevet


Soutiens

DRAC/ Pays-de-la-Loire -Institut Français, Région Pays-de-la-Loire, La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil Départemental du Maine-et-Loire, Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, C.C Anjou-Loir-et-Sarthe, Pôle National Supérieur de Danse Cannes-Marseille-Mougins, Villages en scène, saison du territoire Loire-Layon-Aubance, Villes de Marseille, Ville d’Angers, de Cluses et de Baugé-en-Anjou, CNDC Angers



Christophe Garcia

Danseur de formation, initié aux arts du théâtre, du chant et de la musique, Christophe a très vite orienté son travail vers la chorégraphie. En 1996, il est admis à l’Ecole Atelier Rudra Béjart et intègre le Béjart Ballet Lausanne en 1998. Entre la France et le Canada, Il travaille ensuite en tant qu’interprète avec plusieurs personnalités artistiques et structures telles que Robert Wilson, Robert Lepage ou la compagnie Cas Public. Dès 2000, Christophe signe sa première creation “Alice” et décide de fonder sa propre compagnie, la [parenthèse] à Marseille, puis à Montréal. Lauréat de plusieurs prix internationaux de chorégraphie, Christophe est régulièrement invité à créer pour des compagnies de répertoire : le Béjart Ballet, le Scapino Ballet Rotterdam, l’Opéra-théâtre d’Avignon, le Ballet d’Europe, le Ballet Biarritz Junior, le Jeune Ballet du Québec, le Jeune Ballet de France… Depuis 2015, Christophe est chorégraphe associé au Pôle National Supérieur de Danse de Cannes-Mougins-Marseille. Son approche de la danse, en lien avec le texte et la musique lui offre aussi de collaborer avec des structures lyriques, musicales ou théâtrales telles que les Chorégies d’Orange, l’Orchestre National des Pays de la Loire, la Compagnie Hautnah(Dijon) et le Petit Théâtre De Sherbrooke (Québec).


La [parenthèse]

La [parenthèse] / Christophe Garcia voit le jour en 2000 avec l’envie de dessiner des univers par la danse, la musique et le texte, créer des ponts entre les arts, les générations et les continents. Les petites formes intimes côtoient des spectacles ambitieux, la poésie et le dynamisme des artistes impriment une couleur commune aux 25 productions qui ont rayonné en France et à travers le monde, toujours fédératrices, joyeuses et humaines.