Revue de presse | Le problème avec le rose au Festival OFF d'Avignon




La salle comble se lève pour saluer la prestation des quatre interprètes – Nina- Morgane Madelaine, Alexandre Tondolo, Idir Chatar et Quentin Morlot – , pour remercier les artistes d’avoir imaginé cette ode touchante à la différence, à la tolérance. Chapeau bas ! Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Le problème avec le rose, qui mêle la parole et la danse, dans un univers où l'absurde côtoie la poésie, est accessible dès 6 ans et utile bien au-delà. L'Humanité - Gérald Rossi

Mêlant danse et théâtre, les quatre interprètes se livrent à une prestation éminemment poétique et vibrante. Chorégraphie et discours se font écho et se renforcent mutuellement, entraînant les spectateurs dans une formidable aventure humaine. Le Dauphiné

Le problème avec le rose : un gros coup de coeur. La Provence

En mêlant les mots et les mouve- ments, l’humour et l’absurde, Le pro- blème avec le rose donne des clefs aux enfants pour s’interroger sur la tolérance, sur le sort que l’on réserve aux clichés. Ouest France - Laurie Correia

Il reste quelques jours pour que parents et enfants découvrent la nouvelle création du chorégraphe Christophe Garcia qui signe avec « Le problème c’est le rose », un de ses meilleurs spectacles... Emmanuel Serafini

Allez découvrir cette pièce de cinquante minutes, subtile, tendre et nécessaire pour tous les âges de la vie. Jean Couturier